Promeneurs écoutant
Promeneurs écoutant
Prises de sons et art sonore en lien avec la nature et l'environnement

Brames [et autres mouvements d'automne]

publié le 25 Septembre 2012

Nous avons le plaisir en ce début d’automne de vous annoncer la sortie de notre nouveau CD « Brame et autres mouvements d’automne », chez Ouïe/Dire.

 

À mi–chemin entre document naturaliste et création sonore, ce disque regroupe cinq phonographies aux couleurs et aux ambiances différentes réalisées dans les Vosges et en forêt d’Orléans. Chacune de ces pièces vous propose une expérience d’écoute unique, où vous vous retrouverez plongé dans l’intimité des paysages et des animaux « sauvages »,  grâce à des dispositifs de « piège à son » d’une grande sensibilité, judicieusement placés, permettant de saisir ce qui était hier insaisissable et laissant également une belle place à l’imaginaire… 

 

Le livret A5 est une collection de belles photographies "atmosphériques" pour la plupart signées David Hackel. Les textes sont en français et en anglais.

 

Vous pouvez découvrir ci-contre un extrait de chaque piste du CD.

 

Si vous souhaitez écouter l'intégralité de ces pièces, nous vous remercions par avance de bien vouloir vous rendre sur le site internet de Ouïe/Dire pour commander le disque ! Vous soutiendrez ainsi un éditeur associatif et de manière plus générale la production phonographique indépendante.

Toutes photos : © David Hackel, tous droits réservés.

Extrait piste 1 : Dans les faignes
Extrait piste 2 : Crépuscule électrique
Extrait piste 3 : Forêt sonnante
Extrait piste 4 : Le centre de la nuit
Extrait piste 5 : Éclats de fatigue
13 commentaires
Poster un commentaire
26 Septembre 2012
Trois photos animalières, dans des ambiances forestières mystérieuses à souhait - faites par un maître du genre (;-)- illustrent à la perfection les sons capturés par les deux talentueux inséparables...
sicaud jean-louis
27 Septembre 2012
Il faut fermer les yeux en écoutant ces sons d'un réalisme fantastique car c'est souvent dans l'obscurité ou le brouillard total que l'on est "pétrifié" par leur proximité immédiate .
Antoine
27 Septembre 2012
Une heure de brame, il fallait oser ! Mais les amoureux de la faune sauvage se régalent... D'autant qu'il n'y a pas que du cerf, vous verrez !
Question CD c'est un format inhabituel, il ne rentrera pas dans votre rack ! Mais cela permet d'apprécier pleinement les photos l'accompagnant. Bon, honnêtement j'ai eu peur en voyant la mention "création sonore". Marc va t-il nous infliger quelques musiques d'accompagnement ? Je respecte ceux qui aiment cela mais bon... Heureusement il n'en est rien, c'est du cent pour cent nature, faut-il voir dans cette expression une allusion à de possibles mixages ? Allez on lui pardonne largement, tellement le tout est cohérent. J'ai eu un peu de mal cependant avec les raires lointains ininterrompus dans le 3, mais si il me dit que cela s'est vraiment passé comme cela je le crois !
Mais sinon, mettez votre casque, fermez les yeux, vous êtes en pleine immersion en forêt profonde, une proximité incroyable avec les bêtes, et ce (comme d'hab avec Marc !) avec une qualité sonore extraordinaire... Un régal vraiment, bravo et merci !
Antoine
27 Septembre 2012
Merci pour vos commentaires les amis... Je suis bien d'accord avec toi, Jean-Louis, ce travail se prête très bien à une écoute solitaire dans le noir...
Antoine, en effet, le terme de "création sonore" signifie surtout qu'il y a eu un travail d'écriture (Ouïe/Dire a d'ailleurs participé à ce travail), qu'il ne s'agit pas de séquences brutes simplement nettoyées des parasites. Ceci dit, nous avons évité de superposer les couches et nous avons surtout travaillé sur le rythme, l'espace, le mouvement, la "présence" des lieux. En ce qui concerne le brame continu sur la séquence 3, il n'est pas du tout artificiel et correspond tout à fait à l'ambiance captée cette nuit-là. Il s'agit d'un site exceptionnel, avec une densité de cerf unique, et en plein pic de brame (c'est-à-dire en ce moment), on peut entendre une rumeur permanente, une sorte de bourdonnement incessant, de jour comme de nuit ! Parfois ce bourdonnement est tellement puissant qu'on entend à peine les avions survoler... Je précise qu'il ne s'agit pas d'un parc animalier mais bien d'animaux en pleine liberté.
28 Septembre 2012
C'est juste stupéfiant. J'ose à peine imaginer l'émotion au relevage de ces pièges. C'est puissant. Bravo
30 Septembre 2012
Oui François, de belles émotions...
Mais il ne faut surtout pas croire qu'on fait "mouche" à chaque fois ! Très loin de là... La plupart du temps les formes d'ondes restent plates, l'action se déroule ailleurs... parfois cent mètres plus loin (on obtient alors une belle rumeur mais rien de très exploitable). Et la réussite de la technique du "piège à sons" tient pour beaucoup au temps passé sur le terrain à observer les animaux, relever les indices (souilles, coulées, odeurs...), écouter la "résonance" des lieux, etc. Placer des micros au hasard ne donne jamais rien de bien intéressant (si c'est le cas, il faut jouer au loto !) ;-)
Sister Dom
30 Septembre 2012
C'est ce qui fait tout votre talent, brothers. J'ai hâte de l'avoir entre les mains ce nouveau CD ! Compte sur moi pour la com. Bises à vous.
Pascaloup
14 Octobre 2012
Hallucinant ! J'en ai le souffle coupé. Les gars, vous avez fait encore très fort ! Nous avions eu un avant-goût avec le CD 5 de Sonatura mais là, c'est encore plus fort ! On sent presque l'odeur musquée des mâles qui ne trompe pas : ils sont là, juste à côté !...Je me dépêche d'aller acheter le CD !
Olivier
17 Octobre 2012
Merci à tous pour vos commentaires :)
19 Janvier 2013
Une chronique du CD signée Cheryl Tipp (en anglais) :
http://thefieldreporter.wordpress.com/2013/01/18/221/
5 Février 2013
Un article sur le blog de l'Historien d'art Alexandre Galand avec un long entretien au sujet de ce disque mais aussi sur l'activité de l'audionaturaliste (et l'origine de ce néologisme) :
http://lesmaitresfous.blogspot.fr/2013/02/lusage-sonore-du-monde-20.html
baros
13 Juillet 2013
very nice
Marie camille vandevijver
6 Septembre 2015
Magnifique , ça m impressionne , l année dernièere on était allés les ecouter dans les Hautes Fagnes , en Belgique , je me réjouis d y retourner cette année ^^
Nom*
Site web
Email (Non publié)
Commentaire*
* mentions obligatoires
Partager
Promeneurs écoutant - Prises de sons et art sonore en lien avec la nature et l'environnement | Copyright © 2011
Réalisé par Wesmedia